This document is for strictly personal use only. No public use may be made, including in the course of teaching, without the prior consent of the author.

Three-note chords

Un accord est un ensemble d'au moins 3 sons joués simultanément.

Définition

Un accord est un ensemble d'au moins 3 sons joués simultanément. Un accord de trois sons est formé par 3 notes différentes.

Dans tous les extraits audio de ce cours, les accords sont d'abord joués arpégés (les notes sont jouées une à une, du grave vers l'aigu, les unes à la suite des autres) puis plaqués (les notes sont jouées toutes en même temps), afin de vous permettre de bien entendre toutes les notes composant l'accord.

FIGURE 1 - Exemples d'accords de 3 sons

Piano

Audio de la figure 1

Par simplification, on emploie le terme "accord" lorsque 2 notes sont jouées simultanément, bien qu'il s'agisse en réalité d'un intervalle harmonique.

On emploie également le terme « triade » pour désigner un accord de 3 sons.

Dans les paragraphes qui suivent, nous nous focalisons sur l'analyse des accords de 3 sons dans l'harmonie classique uniquement.

État fondamental et renversements

Un même accord peut s'écrire de plusieurs manières différentes. Un accord de 3 sons possèdent trois états et renversements.

État fondamental

L'état fondamental correspond à la disposition de base de l'accord. À l'état fondamental, un accord est toujours constitué par un empilement de tierces.

Un accord de 3 sons sera donc constitué par deux tierces harmoniques superposées.

FIGURE 2 - À l'état fondamental, un accord de 3 sons est constitué par un empilement de tierces
Third Third

Piano

Audio de la figure 2

À l'état fondamental, la note fondamentale se trouve à la basse de l'accord, c'est-à-dire la note la plus grave. La note fondamentale donne son nom à l'accord.

Par exemple, à l'état fondamental, l'accord parfait de Do Majeur possède un do à la basse.

FIGURE 3 - Accord parfait de Do Majeur et sa fondamentale
Root note

KEYBOARD 1  - Accord parfait de Do Majeur et sa fondamentale
do si do mi mi fa fa mi sol sol fa la la sol si si la do do mi fa sol sol la la si do si do mi mi fa fa mi sol sol fa la la sol si si la do do mi fa sol sol la la si do si do mi mi fa fa mi sol sol fa la la sol si si la do do mi fa sol sol la la si do si

Attention, une erreur fréquente est de confondre la note fondamentale et la basse d'un accord. La basse, comme son nom l'indique, se trouve à la basse de l'accord : c'est donc toujours la note la plus grave. La fondamentale correspond à la note qui donne son nom à l'accord. À l'état fondamental, elle se confond avec la basse, mais nous allons voir dans les paragraphes suivants que ce n'est pas toujours le cas.

Premier renversement

Comme pour les intervalles, les accords peuvent être renversés. Pour cela, il suffit d'octavier la note se trouvant à la basse.

Pour obtenir le premier renversement de l'accord parfait de Do Majeur, il faut placer le do une octave au-dessus.

FIGURE 4 - Obtention du premier renversement de l'accord parfait de Do Majeur à partir de son état fondamental
Bass = Root Root position First inversion Root Bass

Piano

Audio de la figure 4

Le mi devient la basse du premier renversement mais la note fondamentale demeure le do. Remarquez également qu'entre sol et do, nous avons une quarte : l'empilement de tierces a disparu.

KEYBOARD 2  - Accord parfait de Do Majeur - Premier renversement
do si do mi mi fa fa mi sol sol fa la la sol si si la do do mi fa sol sol la la si do si do mi mi fa fa mi sol sol fa la la sol si si la do do mi fa sol sol la la si do si do mi mi fa fa mi sol sol fa la la sol si si la do do mi fa sol sol la la si do si

Deuxième renversement

Pour obtenir le deuxième renversement, il faut à nouveau octavier la basse du premier renversement.

FIGURE 5 - Obtention du deuxième renversement de l'accord parfait de Do Majeur à partir du premier renversement
First inversion Second inversion

Piano

Audio de la figure 5

La basse (mi en orange) du premier renversement devient la note la plus aigüe du deuxième renversement. La note fondamentale (do en rouge) reste en place. L'accord parfait de Do Majeur dans son deuxième renversement a donc pour basse sol.

KEYBOARD 3  - Accord parfait de Do Majeur - Deuxième renversement
do si do mi mi fa fa mi sol sol fa la la sol si si la do do mi fa sol sol la la si do si do mi mi fa fa mi sol sol fa la la sol si si la do do mi fa sol sol la la si do si do mi mi fa fa mi sol sol fa la la sol si si la do do mi fa sol sol la la si do si

FIGURE 6 - Accord parfait de Do Majeur dans ses 3 états
Root position First inversion Second inversion

Piano

Audio de la figure 6

Nature des accords de 3 sons

Étant donné qu'un accord, à l'état fondamental, est toujours constitué par un empilement de tierces et qu'une tierce peut être soit majeure, soit mineure, il existe au total 4 possibilités d'accord de 3 sons.

Accords parfaits

Deux tierces empilées forment une quinte. Un accord de 3 sons est qualifié de parfait lorsque ses notes extrêmes forment une quinte juste.

Accord parfait Majeur

Un accord parfait Majeur est formé par une tierce majeure entre la fondamentale et la note intermédiaire et une quinte juste entre la fondamentale et la note supérieure.

FIGURE 7 - Accord parfait de Do Majeur — Mise en évidence de la quinte juste et de la tierce majeure
Major third between the bassand the middle note Perfect fifth between the bass and the treble note

Si l'on considère les deux tierces, la première est majeure et la deuxième est mineure.

FIGURE 8 - Accord parfait de Do Majeur — Mise en évidence des tierces
Major Third Mineur Third

Accord parfait mineur

Un accord parfait mineur est formé par une tierce mineure entre la fondamentale et la note intermédiaire et une quinte juste entre la fondamentale et la note supérieure.

FIGURE 9 - Accord parfait de Do mineur — Mise en évidence de la quinte juste et de la tierce mineure
Minor third between the bassand the middle note Perfect fifth between the bass and the treble note

Piano

Audio de la figure 9

KEYBOARD 4  - Accord parfait de Do mineur
do si do mi mi fa fa mi sol sol fa la la sol si si la do do mi fa sol sol la la si do si do mi mi fa fa mi sol sol fa la la sol si si la do do mi fa sol sol la la si do si do mi mi fa fa mi sol sol fa la la sol si si la do do mi fa sol sol la la si do si

Si l'on considère les deux tierces, la première est mineure et la deuxième est majeure.

FIGURE 10 - Accord parfait de Do mineur — Mise en évidence des tierces
Mineur Third Major Third

Accord diminué

Lorsque les deux tierces empilées sont mineures, la quinte obtenue entre la fondamentale et la note supérieure est diminuée. L'accord sera donc qualifié de diminué.

FIGURE 11 - Accord de Do diminué — Mise en évidence de la quinte diminuée et de la tierce mineure
Minor third between the bassand the middle note Diminshed fifth between the bassand the treble note

Piano

Audio de la figure 11

KEYBOARD 5  - Accord de Do diminué
do si do mi mi fa fa mi sol sol fa la la sol si si la do do mi fa sol sol la la si do si do mi mi fa fa mi sol sol fa la la sol si si la do do mi fa sol sol la la si do si do mi mi fa fa mi sol sol fa la la sol si si la do do mi fa sol sol la la si do si

FIGURE 12 - Accord de Do diminué — Mise en évidence des tierces mineures
Mineur Third Mineur Third

Accord augmenté

Lorsque les deux tierces empilées sont majeures, la quinte obtenue entre la fondamentale et la note supérieure est augmentée. L'accord sera donc qualifié d'augmenté.

FIGURE 13 - Accord de Do augmenté — Mise en évidence de la quinte augmentée et de la tierce majeure
Major third between the bassand the middle note Augmented fifth between the bassand the treble note

Piano

Audio de la figure 13

KEYBOARD 6  - Accord de Do augmenté
do si do mi mi fa fa mi sol sol fa la la sol si si la do do mi fa sol sol la la si do si do mi mi fa fa mi sol sol fa la la sol si si la do do mi fa sol sol la la si do si do mi mi fa fa mi sol sol fa la la sol si si la do do mi fa sol sol la la si do si

FIGURE 14 - Accord de Do augmenté — Mise en évidence des tierces majeures
Major Third Major Third

FIGURE 15 - Récapitulatif : quatre types d'accord de 3 sons construits sur do
Perfect Major Perfect minor Diminished Augmented

Piano

Audio de la figure 15

Positions ouvertes et fermées

Jusqu'à présent, nous avons étudié les accords en position fermée, c'est-à-dire avec un écart minimal entre chaque note. Or, il est possible « d'éclater » la disposition des notes. Ces positions sont appelées positions ouvertes. Il existe une infinité de positions ouvertes.

Le fait d'être en position ouverte ne modifie ni le renversement ni la nature de l'accord. Lorsqu'un accord est en position ouverte, il est nécessaire de le remettre en position fermée afin de l'analyser plus facilement.

Sur la figure suivante, le mi de l'accord en position fermée est octavié afin d'obtenir une position ouverte. La basse (do en orange) reste en place.

FIGURE 16 - Accord parfait de Do majeur en position fermée puis ouverte
Closed position Open position

Piano

Audio de la figure 16

KEYBOARD 7  - Accord parfait de Do Majeur en position ouverte
do si do mi mi fa fa mi sol sol fa la la sol si si la do do mi fa sol sol la la si do si do mi mi fa fa mi sol sol fa la la sol si si la do do mi fa sol sol la la si do si do mi mi fa fa mi sol sol fa la la sol si si la do do mi fa sol sol la la si do si

Attention, pour obtenir une position ouverte, la basse doit impérativement rester en place, sinon, le renversement de l'accord est modifié.

Doublures

Chaque note d'un accord peut être doublée, c'est-à-dire ajoutée à une octave différente. Tout comme le type de position, la présence d'une ou plusieurs doublures ne modifie ni le renversement ni la nature de l'accord. Bien que l'accord possède plus de 3 notes, il est toujours considéré comme un accord de 3 sons.

Il est donc nécessaire d'éliminer les doublures avant de pouvoir analyser un accord.

Doublures

FIGURE 17 - Accord parfait de Do majeur avec doublures

Piano

Audio de la figure 17 (sans arpèges)

Dans le premier exemple, il y une doublure du do : le do est maintenu à la basse et une doublure est ajoutée à l'octave.

KEYBOARD 8  - Accord parfait de Do Majeur avec doublures (figure 17) - Premier exemple
do si do mi mi fa fa mi sol sol fa la la sol si si la do do mi fa sol sol la la si do si do mi mi fa fa mi sol sol fa la la sol si si la do do mi fa sol sol la la si do si do mi mi fa fa mi sol sol fa la la sol si si la do do mi fa sol sol la la si do si

Piano - Audio de la figure 17

Premier exemple

Dans le deuxième exemple, il y deux doublures : une doublure du do et une doublure du sol. Le do n'est pas maintenu à la même hauteur, mais il reste à la basse de l'accord : le renversement de l'accord n'est donc pas modifié. Une doublure du do est ajoutée en haut de l'accord. Le sol est maintenu en place et une doublure est ajoutée sur la portée de clef de Fa.

KEYBOARD 9  - Accord parfait de Do Majeur avec doublures (figure 17) - Deuxième exemple
do si do mi mi fa fa mi sol sol fa la la sol si si la do do mi fa sol sol la la si do si do mi mi fa fa mi sol sol fa la la sol si si la do do mi fa sol sol la la si do si do mi mi fa fa mi sol sol fa la la sol si si la do do mi fa sol sol la la si do si

Piano - Audio de la figure 17

Deuxième exemple

Dans le dernier exemple, il y a trois doublures : deux doublures du do et une doublure du sol. Là aussi, la basse, bien qu'à l'octave inférieure, reste un do : la nature et le renversement de l'accord ne sont donc pas modifiés.

KEYBOARD 10  - Accord parfait de Do Majeur avec doublures (figure 17) - Troisième exemple
do si do mi mi fa fa mi sol sol fa la la sol si si la do do mi fa sol sol la la si do si do mi mi fa fa mi sol sol fa la la sol si si la do do mi fa sol sol la la si do si do mi mi fa fa mi sol sol fa la la sol si si la do do mi fa sol sol la la si do si

Piano - Audio de la figure 17

Troisième exemple

Analyse d'un accord

Dans les paragraphes précédents, nous avons étudié en détail toutes les caractéristiques d'un accord de trois sons. Par souci de clarté, nous nous sommes limités à l'étude des accords ayant pour fondamentale do. Nous allons désormais approfondir le processus d'analyse d'un accord, expliciter les différentes étapes et illustrer le tout de multiples exemples.

Étapes d'analyse

Voici les étapes d'analyse d'un accord :

  1. Éliminer les doublures
  2. Cette étape permet de supprimer les notes superflues et ainsi, de vérifier qu'il s'agit bien d'un accord de 3 sons.

  3. Mettre en position fermée
  4. Cette étape permet de réduire l'étendue de l'accord afin que tous les intervalles soient inférieurs à l'octave.

  5. Remettre à l'état fondamental
  6. Pour remettre l'accord à l'état fondamental, il faut modifier la disposition des notes afin d'aboutir à un empilement de tierces.

  7. Déterminer la nature puis le renversement de l'accord
  8. Une fois l'état fondamental retrouvé, l'accord peut être analysé.

Exemples détaillés

Voici plusieurs illustrations de l'analyse d'un accord en suivant les étapes décrites au paragraphe précédent.

Exemple 1

FIGURE 18 - Accord parfait de La mineur, 2e renversement
Chord to analyze Step Step Step Step

Piano

Audio de la figure 18

KEYBOARD 11  - Accord parfait de La mineur, 2e renversement
do si do mi mi fa fa mi sol sol fa la la sol si si la do do mi fa sol sol la la si do si do mi mi fa fa mi sol sol fa la la sol si si la do do mi fa sol sol la la si do si do mi mi fa fa mi sol sol fa la la sol si si la do do mi fa sol sol la la si do si do mi mi fa fa mi sol sol fa la la sol si si la do do mi fa sol sol la la si do si

  1. Éliminer les doublures
  2. Le mi (première note en partant du bas) est doublée trois fois, une fois en clef de Fa et deux fois en clef de Sol. Nous supprimons ces trois doublures. Les deux autres notes (la et do) ne sont pas doublées, nous les conservons donc.

  3. Mettre en position fermée
  4. Pour simplifier la lecture, nous déplaçons le mi se trouvant en clef de Fa sur la portée de clef de Sol. Notez qu'il aurait été tout à fait possible de déplacer les deux autres notes en clef de Fa, l'essentiel est d'obtenir une position fermée à l'issue de cette étape.

  5. Remettre à l'état fondamental
  6. Pour remettre l'accord à l'état fondamental, il faut modifier la disposition des notes afin d'aboutir à un empilement de tierces. Nous octavions le mi afin d'obtenir cet empilement de tierces. Là encore, il aurait été tout à fait juste de déplacer les deux autres notes à l'octave inférieure.

  7. Déterminer la nature puis le renversement de l'accord
  8. L'accord est désormais à l'état fondamental et peut être analysé. Entre les notes extrêmes (le la et le mi), il y a une quinte juste, c'est donc un accord parfait. Entre le la et le do, il y a une tierce mineure. C'est un accord parfait mineur. Comme la note fondamentale est le la, il s'agit de l'accord parfait de La mineur. Et puisqu'au départ, nous avions un mi à la basse, c'est donc un accord parfait de La mineur dans son deuxième renversement.

Exemple 2

FIGURE 19 - Accord parfait de Si mineur, 1er renversement
Chord to analyze Step Step Step Step

Piano

Audio de la figure 19

KEYBOARD 12  - Accord parfait de Si mineur, 1er renversement
do si do mi mi fa fa mi sol sol fa la la sol si si la do do mi fa sol sol la la si do si do mi mi fa fa mi sol sol fa la la sol si si la do do mi fa sol sol la la si do si do mi mi fa fa mi sol sol fa la la sol si si la do do mi fa sol sol la la si do si do mi mi fa fa mi sol sol fa la la sol si si la do do mi fa sol sol la la si do si

  1. Éliminer les doublures
  2. Le (à la basse) n'est pas doublé, nous le conservons. En revanche, le fa  et le si sont doublés une fois chacun, en haut de l'accord. Nous supprimons donc les deux notes supérieures.

  3. Mettre en position fermée
  4. Nous déplaçons le fa  se trouvant en clef de Sol sur la portée de clef de Fa. (Ici, nous avons fait l'inverse de l'exemple précédent en écrivant la position fermée sur la portée de clef de Fa.)

  5. Remettre à l'état fondamental
  6. Il y a une quarte entre le fa et le si : l'accord n'est pas à l'état fondamental. Pour le remettre à l'état fondamental, nous octavions le si vers le grave, afin de retrouver un empilement de tierces.

  7. Déterminer la nature puis le renversement de l'accord
  8. L'accord est désormais à l'état fondamental et peut être analysé. Entre les notes extrêmes (le si et le fa ), il y a une quinte juste, c'est donc un accord parfait. Entre le si et le , il y a une tierce mineure. C'est un accord parfait mineur. Comme la note fondamentale est le si, il s'agit de l'accord parfait de Si mineur. Et puisqu'au départ, nous avions un à la basse, c'est donc un accord parfait de Si mineur dans son premier renversement.

Exemple 3

FIGURE 20 - Accord parfait de Mi Majeur, état fondamental
Chord to analyze Step Step Step Step

Piano

Audio de la figure 20

KEYBOARD 13  - Accord parfait de Mi Majeur, état fondamental
do si do mi mi fa fa mi sol sol fa la la sol si si la do do mi fa sol sol la la si do si do mi mi fa fa mi sol sol fa la la sol si si la do do mi fa sol sol la la si do si do mi mi fa fa mi sol sol fa la la sol si si la do do mi fa sol sol la la si do si do mi mi fa fa mi sol sol fa la la sol si si la do do mi fa sol sol la la si do si

  1. Éliminer les doublures
  2. Le mi (à la basse) est doublé deux fois, une fois en clef de Fa et une fois en clef de Sol : nous supprimons ces doublures. Le si (clef de Fa) est également doublé en clef de Sol : nous le supprimons. Enfin, le sol  n'est présent qu'une seule fois : nous le conservons.

  3. Mettre en position fermée
  4. Nous déplaçons les deux notes de clef de Fa (mi et si) en clef de Sol. À ce stade, remarquez que l'on retrouve une partie de l'accord d'origine. La position fermée sans doublure était donc incluse dans l'accord de départ. Nous aurions donc pu passer directement de l'accord de départ à la position fermée sans passer par l'étape précédente. Avec de l'entrainement, vous apprendrez à repérer ce genre de raccourci afin d'accélérer la lecture d'un accord.

  5. Remettre à l'état fondamental
  6. Il s'agit d'un empilement de tierces. L'accord est donc déjà à l'état fondamental.

  7. Déterminer la nature puis le renversement de l'accord
  8. Entre les notes extrêmes (le mi et le si), il y a une quinte juste, c'est donc un accord parfait. Entre le mi et le sol , il y a une tierce majeure. C'est un accord parfait majeur. Comme la note fondamentale est le mi, il s'agit de l'accord parfait de Mi Majeur dans son état fondamental.

Exemple 4

FIGURE 21 - Accord de Ré diminué, 1er renversement
Chord to analyze Step Step Step Step

Piano

Audio de la figure 21

KEYBOARD 14  - Accord de Ré diminué, 1er renversement
do si do mi mi fa fa mi sol sol fa la la sol si si la do do mi fa sol sol la la si do si do mi mi fa fa mi sol sol fa la la sol si si la do do mi fa sol sol la la si do si do mi mi fa fa mi sol sol fa la la sol si si la do do mi fa sol sol la la si do si do mi mi fa fa mi sol sol fa la la sol si si la do do mi fa sol sol la la si do si

  1. Éliminer les doublures
  2. Toutes les notes présentes en clef de Sol sont déjà présentes en clef de Fa. Nous supprimons donc les notes de la clef de Sol.

  3. Mettre en position fermée
  4. L'accord obtenu est déjà en position fermée, il n'y a donc rien à faire.

  5. Remettre à l'état fondamental
  6. Afin d'obtenir un empilement de tierces, nous déplaçons le à l'octave inférieure.

  7. Déterminer la nature puis le renversement de l'accord
  8. Entre les notes extrêmes (le et le la ), il y a une quinte diminué. Entre le et le fa, il y a une tierce mineure. C'est un accord diminué. Comme la note fondamentale est le , il s'agit de l'accord Ré diminué. Dans l'accord d'origine, la note de basse est le fa, c'est donc le premier renversement de l'accord de Ré diminué.

Exemple 5

FIGURE 22 - Accord de 5 sons