Ce document est réservé à un usage strictement privé. Aucune utilisation publique ne peut être effectuée, y compris dans le cadre d'un enseignement, sans le consentement préalable de l'auteur.

Le renversement des intervalles

Renverser un intervalle consiste à octavier la note la plus grave de l'intervalle. On obtient ainsi un nouvel intervalle, complémentaire du premier.

Principe

Renverser un intervalle consiste à octavier la note la plus grave de l'intervalle. Un intervalle et son renversement sont complémentaires et forment toujours une octave.

FIGURE 1 - Exemples d'intervalles et de leur renversement
Intervalle de départ(ré-fa) Intervalle renversé(fa-ré à l'octave) Intervalle de départ(sol-do dièse) Intervalle renversé(do dièse-sol à l'octave)

Attention à ne pas confondre le renversement d'intervalle avec le changement de sens de l'intervalle (ascendant vers descendant par exemple).

Nom d'un intervalle renversé

Pour trouver le nom de l'intervalle renversé, il suffit d'effectuer l'opération suivante : 9 - intervalle = intervalle renversé.

Par exemple, le renversement d'une tierce est une sixte (9 - 3 = 6).

Le tableau suivant résume les équivalences entre intervalle et renversement.

Tableau - Renversement d'intervalle
IntervalleRenversement
UnissonOctave
SecondeSeptième
TierceSixte
QuarteQuinte
QuinteQuarte
SixteTierce
SeptièmeSeconde
OctaveUnisson

Remarquez que ce tableau est symétrique. Les 4 premières lignes suffisent pour retrouver les 4 dernières lignes, puisque les intervalles sont complémentaires deux à deux. Une seconde renversée donne une septième, qui elle-même renversée, donne à nouveau une seconde.

Qualification d'un intervalle renversé

La qualification du renversement d'un intervalle est toujours l'opposé de la qualification de l'intervalle d'origine.

Tableau - Renversement et qualification
QualificationQualification du renversement
DiminuéAugmenté
MineurMajeur
JusteJuste
MajeurMineur
AugmentéDiminué
Une autre méthode pour trouver le nom et la qualification d'un intervalle consiste donc à se baser sur son renversement. Si vous êtes face à un grand intervalle (supérieur à la quinte), il vous suffit de renverser l'intervalle recherché, de trouver son nom et sa qualification puis d'attribuer le nom complémentaire et la qualification inverse à l'intervalle de départ.

Quelques exemples de renversements

FIGURE 2 - Intervalles et renversements

L'intervalle ré-do renversé devient do-ré. Ce dernier est une seconde majeure. L'intervalle do-ré est donc une septième mineure (9 - 2 = 7 ; mineur opposé à majeur).

L'intervalle fa - renversé devient ré-fa . Ce dernier est une tierce majeure. L'intervalle fa - est donc une sixte mineure (9 - 3 = 6 ; mineur opposé à majeur).

L'intervalle do-sol  renversé devient sol -do. Ce dernier est une quarte diminuée. L'intervalle do-sol  est donc une quinte augmentée (9 - 4 = 5 ; augmenté opposé à diminué).

Il est parfois plus compliqué de passer par l'intervalle renversé que de chercher directement l'intervalle initial. Cependant, il est toujours utile de savoir faire cette gymnastique des intervalles. Cette méthode vous permet de vérifier le résultat issu d'une autre méthode. Ce procédé est également utile dans la construction des renversements d'accord.

Dernière mise à jour le 06/03/2018

Impression du cours réservés aux abonnés !

Profitez d'une mise en page de qualité pour l'impression de vos cours favoris en vous abonnant sur www.musiclever.com

Maitrisez-vous les concepts abordés dans cette leçon ?